C'est dans une station-service à Vik que nous allons nous restaurer, les stations-services N1 offrent de vrais services en Islande, essence bien sûr mais aussi, restauration, épicerie, cartes postales, souvenirs…
Nous nous installons près d'une fenêtre avec une vue magnifique sur les stacks de Reynisdrangur, des colonnes de basalte, et la mer!
Je mange un bon goulasch et Christian se tourne vers une cuisine plus locale : hamburger frites… Il attend, il attend… le serveur annonce des numéros… Ah il n'a pas entendu le sien… et son plat l'attend au comptoir.
Alors que la pluie nous suit depuis notre départ, le soleil a pointé son nez. L'occasion d'aller faire une promenade digestive sur la plage. Le sable noir est noir. De grosses vagues vrombissent. Pour préserver le littoral, des digues de rochers ont été installées (je lis ça sur un panneau explicatif en anglais- compréhension écrite 8/10). Évidemment, Christian va jusqu'au bout, je suis un peu moins téméraire, les vagues et les rochers auront raison de mon envie d'aller avec lui.

IMG_0010

2017-09-04 13

IMG_0022

2017-09-04 13

2017-09-04 13


La plage est longue et se termine par une falaise, ce sera le but de notre balade d'autant que cela nous permet d'approcher les stacks de Reynisdrangur. La légende dit que ce sont les mâts d'un bateau volé par des trolls.
En chemin, nous croisons un oiseau qui semble nicher sur le sable, des mouettes qui font elles aussi leur promenade digestive, on peut vraiment s'en approcher de près sans les effrayer !

IMG_0030

IMG_0012

Les couleurs de la falaise font penser au film Avatar et Christian prend la 1ère photo d'une série mémorable intitulée :"Trine au pays d'Avatar"

2017-09-04 14

Le point de vue sur les stacks de Reynisdrangur se modifie au cours de notre avancée et c'est vraiment sympa !

IMG_0015

IMG_0033

IMG_0034


Plus nous approchons de la fameuse falaise, plus nous comprenons que nous avons bien fait de nous diriger vers elle; quelques touristes ont l'air très intéressés par le spectacle des oiseaux nombreux qui s'en envolent, virevoltent, et s'y posent  quelques instants avant de reprendre leur ballet! (pour profiter pleinement de la vidéo, il faut la visionner en plein écran en cliquant sur le carré en bas en droite)

 

 Et comble de surprise en approchant encore, il y a des MACAREUX. J'ai bien fait de prendre mon téléobjectif ! Quelques touristes téméraires ont entrepris d'escalader le bas de la falaise pour approcher au plus près des volatiles! Je suis vraiment très heureuse d'en voir en vrai alors que sur mon guide, il est annoncé qu'il partent mi-août d'Islande ( je rappelle qu'on a loupé les baleines et les phoques) . On profite des retardataires !

Les photos ne seront pas extraordinaires mais on a bien profité d'observer les familles de 4-5 regroupés, l'envol des parents (enfin, je pense que ce sont les parents)

Oiseaux 01

IMG_0044

IMG_0045

L'éclaircie se termine et c'est sous une petite bruine que nous retournons sur nos pas, des images plein la tête.

Vik, sa plage, ses oiseaux, son église,

IMG_0014

mais aussi, l'usine de confection de pull islandais ICEWEAR !
c'est là, que nous achèterons LE pull islandais ! nous achèterons aussi des chaussettes en angora et un tee shirt. Ce n'est pas moins cher que dans les autres points de vente mais c'est là que tous ces vêtements sont fabriqués ! On peut même voir une partie de l'usine à travers une verrière.
A la caisse, on peut acheter aussi une boite de conserve d'air pur d'Islande… On n'en a pas pris!

Il est temps de reprendre la route… Nous longeons tout d'abord des petites montagnes avec des cascades qui les dévalent.

2017-09-04 16


Sous la pluie, nous traversons de grandes plaines alluvionnaires, les sandars… Victor Hugo me revient en mémoire : "Morne plaine !".

2017-09-05 09

2017-09-05 09

Nous faisons une halte sur un petit parking pour touristes -en plus il y a des toilettes-. Une petite cascade nous apparait un peu plus loin. Allez! Hop, on se dégourdit les jambes, on y va ! On enfile les surpantalons étanches et nous voici partis ; Notre nouvelle aventure sera brève puisque 500 m plus loin (environ, je ne suis pas très forte en évaluation des distances) des fils de fer barbelés empêchent d'approcher. Tant pis, nous aurons profité du bon air et pas en boite...

2017-09-04 16

Tout à coup au loin on entraperçoit une montagne et du "blanc".
"Regarde! de la neige!
- pffff! de la neige alors qu'il fait 12° degré dehors, ça ne tient pas!!! répond Christian"
La neige normale non... mais un glacier, c'est plus dur à faire fondre... et effectivement, nous approchons du Vatnajökull, le plus grand glacier d'Europe!

IMG_0051

Enfin, nous arrivons à notre destination du soir au pied du glacier : l'hôtel Skaftaffel.
Un rayon de soleil fait apparaitre un petit bout d'arc en ciel, vite, je me précipite sur le toit terrasse pour immortaliser ce bel accueil!

IMG_0053

C'est ensuite le glacier qui apparait

2017-09-05 09

Nous allons faire un tour au centre des visiteurs à 2 kms de là pour réserver la sortie sur glacier que nous avons prévu le lendemain. Mais il est un peu tard, nous ferons finalement la réservation le soir à l'hôtel sur internet.

PS : sur les photos des stacks de Reynisdrangur, avez-vous vu les points noirs? Vous savez ce que c'est?